"Merci le patron" est une marque créée par de simples consommateurs qui voulaient venir en aide aux producteurs. Depuis sa création en 2016, les résultats dépassent les espérances de Nicolas Chabanne : 140 millions de briques de lait ont été vendues. "Ça a aidé énormément de gens", se réjouit-il.

Cet "immense" succès a donné naissance à une loi, la loi Alimentation issue des États généraux de l'alimentation. Cette dernière prévoit notamment qu'il n'y ait pas de promotions. Selon l'entrepreneur, les promotions sur les produits agricoles, "mécaniquement et mathématiquement", enlèvent une part de revenus au producteur. "C'est absolument dramatique", estime Nicolas Chabanne.

Aujourd'hui, Nicolas Chabanne veut se montrer encore plus ambitieux et faire de cette loi "encore plus une réalité". Pour le fondateur de "C'est qui le patron ?", l'enjeu est aussi du côté des consommateurs. "Si on rajoute quelques centimes de plus, évidemment on sauve des producteurs, mais nous, on a accès à une alimentation qu'on maîtrise", estime-t-il avant d'ajouter : "Contre quelques centimes de plus, l'équité a une petite sœur, c'est la qualité."